La prestation de khassaides

sonorités religieuses, khassaides mourides, espace d'echanges pour vous mourides qui aimez le maouloud.

25 avril 2012

KOUREL HIZBOU TARQIYAH 95 96 97 ET98

message de Mamoune:

serigne touba rekk
billahi hizbut tarqiyyah bou 95 96 97 98 SERIGNE BImo si nekkone mo taxxx ndjangue mi yemma LAMINE DJOKHANE WADE MATAR DIOP DIAGNE .Limay niane moy niou bole watt di djangue degglou lene annee yi reck bo khame ndjangue deug di nga khamne lolou amatoul;walhamndoulilah yalla na yalla djeggal kepp kou goug si site bi amine
mamouneghazalidi - email : mamouneghazalidiouf@hotmail.fr


reponse a Mamoune

diadieuf Mamoune

il est vrai que ces annees que tu viens de citer sont ce qu'on pourrait appeler l'age d'or du kourel. ce kourel aussi où  etaient presents ces grands noms des khassaides que tu viens de citer etait absolument fabuleux.

cependant de là a dire que les niveaux des kourels ont baissé par rapport a ces années la!!!   c'est un debat que tu lances et je laisse les mourides qui passeront par ici donner leur avis.

PENSEZ VOUS QUE LA SEPARATION DES HIZBOU TARQIYAH A FAIT AVANCER OU RECULER LE NIVEAU DES PRESTATIONS DE KHASSAIDES?

Posté par ndawfallou à 19:10 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    Ziar

    As salamou aleykoum mangui ziar gnep té diléne bégué bou wér ndakh li ngéne fi wakh dafa ame solo. Gnou fass yéné si wakh sougnou khalat té défarou si khassida yi rek takh gno diouk..

    Man dé si sama khalat bou gaat diamono yoyou diang mi kémané wone na lolou yoor na si fichiers you beuri té sa youma léne déglo rek mou ame loumou déf si man. Wayé ndéme liguéy Serigne Touba tanki kanam rek la ame. Té tay la guestou gueuneu yomb ndakh fichiers you beuri yaatou na légui. Diape nani séne diang tay la gueuneu yémé ndakh diangou makk yi taye la gueneu diik si lima diape. Ndakh bou ndieuk amna daadj you beuri yo khamni dagn ko done systématiser té fignou toolou ni délou nagn bou bakh si mak gni diléne rooy si yeug yeug yi ak diang bou hétérogéne nga khamni kou nék si kourel gui rek ak ki ngay rooy.

    Di touubat bou baakh si kaddou yi di maadial ay lééral aki doolouté si sujet bi.

    Ina laha maana

    Posté par Bayemor, 25 avril 2012 à 21:43
  • MA Ngui ziar bou werr. Ce débat ouvert par Mamoune me rappelle bcp de choses. Et pour contribution, je vous fais part d'une partie de cette discussion que j'ai eu avec un mbokk talibé. Ce mail date du 21/12/2002 et je l'ai tjrs gardé dans ma boite.
    "A part ca aujourd´hui je me suis propose de te livrer quelques remarques a propos du kourel en general, et celui de l´ancien Hizbut en particulier, parce que je sais que tout comme moi, tes sens vibrent vraiment au son de cette melodie religieuse au gout exquis et imcomparable a celui de la musique ou des choses mondaines.
    En fait j´ai pense faire un petit classement se rapportant aux kourelkates: lAMINE SEYE, Mamadou DIOKHANE, Ablaye Diop, Mamadou Wade, Matar Diene, MOR DIAGNE. Ce sont la, d´apres mon avis les six de l´equipe type, et chacun a un role preponderant dans un kourel. Une fois j´ai discute avec Diokhane, il m´a parle de polyphonie en faisant allusion au kourel de serigne massamba Mbacke. Polyphonie veut dire un kourel ou on trouve une diversite de voix, dont les unes differentes des autres et ayant chacune un role qui lui est specifique. Et cette polyphonie etait complete au temps du grand Kourel serigne massamba avec Serigne mahib Gueye, Baye Youssou Ndao , serigne Mbacke Fall, et de celui du Hizbut tarqqiyah aussi. Car ceci est a remarquer:
    Si on classait ceux qui supportaitent les daadjs et etaient par consequent indispensables, on noterait: Diokhane, Mor Diagne, Matar Diene et Thiaw. Ablaye Diop avait le role de soutendre le rythme avec sa voix bass inegalable. Lui et Lamine seye ne figurent pas dans la premiere categorie car leur role etait certes tres important, mais pas indispensable, c-a-dire leur absence pouvait ne pas etre duremnet sentie. S´il s´agit d´un daadj comme serigne cisse ou autre , on ne sent pas la presence de Diop, peut etre plutot celle de khadim Samb. Lamine Seye par contre faisait preuve de ces talents que quand on devrait renouveler ou changer le ton (Sopi wala Yeessal). Le probleme est que dans le kourel ces Sopis et yeessals ne representent pas une tres grande partie. Et tu te rends compte que lamine et diop donnent maintenant plus, parce qu´´il le faut dans leur kourel respectif ( par exple a daarou khoudoss Diokhane ne peut pas a lui seul tout prendre en charge, ce qui est valable egalement pour Thiaw et Mor Diagne dans l´autre kourel). Ainsi on note des defaillances dans les deux camps. Ils pourront bien evoluer chacun de son cote, mais ils n´atteindront pas le seuil ou ils etaient jusqu´en 1998.
    Dans un Kourel ces caracteres suivants meritent d´etre remarques:
    Le respect devant les khassaides, la maniere de s´assoir et d´articuler les lettres, la facon d´apporter plus de rythme pour ainsi rendre plus agreable le daadj. Et tout ceci , pour moi, avait ete incarne par ces gens que je viens de citer. Pour l´expliciter je te donne ces categories suivantes: 1) le respect au moment de la prestation serait a attibuer a Wade et lamine Seye, 2) La bonne lecture des arafs et la maniere de s´asseoir a Lamine Seye, 3) le neekhal a Diokhane, Ablaye Diop, et matar Diene. 4)La creativite a Mamadou Wade, 5) Le renforcement du kourel a Mor Diagne. Enfin il est a souligner que les roles de cet ensemble se retrouvent dans la complementarite, et l´atout qui leur est commun etait la belle voix qui est du reste tres importante, car un jour Baye Youssou Ndao avait trouve Moustapha Ndiaye et le kourel en pleine prestation, les a ecoute longuement, et quand ils ont fini il leur dit ceci: Ni dong la dé! Ndiangue mom, wayy la rek, koula dakha wayy, mo la dakha diangue!
    Je ne sais pas si tout ce que je viens de te dire est important, mais c´etait l´ admiration que j´eprouve a l´endroit du kourel et des kourelates qui m´a amene a te faire part de ma reflexion tres arbitraire sur ce kourel de Hizbut Tarqqiyyah. Mais je me disais enfin que ca peut etre important, car on discute maintenat beaucoup, peut etre jusqu´a en exagerer, que tel ou tel Kourel est plus fort, mais l´essentiel est que tous les deux Kourels sont excellents, qu´il n´ y a pas de meilleur, que toute leur force serait dans une reunification, et que d´un cote aussi bien comme de l´autre on note un professionalisme sans precedant qui faisait la transcendance du Kourel Hizbut Tarqqiyah d´auparavant qui n´a cesser de regorger de professionnels que tout un chacun d´entre nous pourrait bien imiter."
    Diégalou bou werr

    Posté par aamar, 26 avril 2012 à 09:55
  • Barkélou

    Akasssaaa, sama dieuwrigne yiii ziarnaléne lou beurri dé !! Téy toubb bou baakh si geudj guima geudj si blog bi !! Sgne Fallou namenala loolou walahi !!!!
    Mane dé sama khalatt si ladj bi moy k né bo déglo bou baaakh té geusstou si niveau yii entre avant séparation ak aprés séparation da ngay sétlou né yokouté amnassi bou baaakh !! Mais nak bo khoolé dafa partagé té outé !! Boudé HTDKH bo kholé même lignée bi laniou top ndakh gnoussi beurri gnou yorone ay baate you feuss ba séparation bi amé falaniou féété (diokhané-matar-khadim samb- lamine etc....) Mane bouma suivré séne évolution damay djiss né avancement amnassi waaayé rythme biniouy dokhé déssna té sétlou na aussi k dépuis petite séparation bi amate foofou (ak lamine mi bérou) da ngay djiss né timbre bi dafa stabloul ndakh amna ay changements youniou nékk mais déssna ba légui ak tololé bi etc....
    Coté HT moom da ngay djissné ba séparation bi amé danio songue bénéne yoonou diayanté moy geuna délou si magg gni té daldi mettre en place timbre bou professionnélé té degeur nguir yobou niveau diangue bi fou geuna sori !! Té je crois que d’après ce que je constate , ils sont entrain de réussir ce pari !Ndakh bo kholé fimné bo kholé séne diangue khamni séne timbre néékhna té deugeur té diangg mi tolona té thiossané na !!
    Donc je peux dire que séparation bi boosté na bou baakh niveau kurels yiii (yénéne kurels yii si yéénééne daara yii surtout) ndakh si nignléne di royé rek dana takh niveaux yii geuna kawé !! Motakh bo sétlo légui moom daanaka kurel yeupa meuna diangue !! Té loussi eup niari kurel HT yii nioléne di inspiré ba takh avancement boobou am !!
    Diaaadieuf, bégg na loolou nak si wakhtaaane wi !!!
    Wa salam

    Posté par Youssoupha, 08 juin 2012 à 02:52
  • guis guis

    mouride niogui toupe tey diegalou si kadou yi di siar ak magal mbokki talibé yeup ...samap diangate serigne kou nék mission nga si amé gayi ake yoyou ngay wakhe faw niou tassone nguir dimballi ak yatal ak yéssal diangoum kourel ndakhe kou tedde ki bokone si ay wakham nane mak gni sama khassida yi gnikoy nékhal gningui nieuw ....kone bo kholé day khawa melni wakhe dji eksiii na....té tay bo kholé adouna weurngeul niogui faye yeukatii khassida yi té ay ndaw rék niokay déf wa salam

    Posté par abo, 29 mai 2013 à 13:50
  • ziar naaléne di wakh mbirum s touba amoule tanki guinaaw ta kourél yi awans maa rék mosinék niangmi taye la guena nékh

    Posté par bassirou, 30 décembre 2013 à 16:30
  • C VRAI CAR C DIEU QUI NOUS A ENSEIGNER DANS LE SAINT CORAN DE S UNIR MAIS PAS SE DIVISER

    Posté par SORY DIOUF, 22 novembre 2014 à 16:11
  • khassaiyide

    yalna serigne bi yoke sene khamkhamkhame ta def lene aye mouride sadikhe sene ligueye rafetena

    Posté par mame diarra bous, 16 janvier 2015 à 20:29
  • khassaiyide

    nanou fokate khassidayi tayou khamnè amouyou lènène lodoul khassidayiak serignebi lignou kou tedede ki defare boyouko fowè tayite bougnou nagou kenène dignou koye doyadal lepou lou mouride di sakou si kawe sofsi ak alahira serigne bi dèfalnanouka nanou takate sougnou lakhassaye takhamni lodoul degue dou yague dieureudiefè serigne touba

    Posté par mame diarra bous, 16 janvier 2015 à 20:49
  • svp constituez une dream team kurel regroupant les meilleurs des 2 entites estampillees hizbut tarqiyyah

    Posté par seybatou, 07 janvier 2017 à 01:26

Poster un commentaire